samedi, juin 15News That Matters

Education nationale : pour s’inscrire, les élèves de 16 ans et plus doivent désormais disposer d’une carte CMU

Le directeur régional de l’éducation nationale, Pongathié Abraham Sanogo, a indiqué, dans une note d’informations que « pour la rentrée scolaire 2032-2024, l’inscription en ligne sur la plateforme de la DSPS de tous les élèves âgés de 16 ans et plus sera assujettie à leur enrôlement à la couverture maladie universelle ».

Même si en théorie l’école est obligatoire en Côte d’Ivoire, dans la pratique il y a bien plus de fossés qu’il n’y paraît. En cause la note envoyée, le 2 mai 2023, par le directeur régional de l’éducation nationale, Pongathié Abraham Sanogo, à tous les chefs de circonscription, chefs d’établissement du secondaire et directeurs des études.
Selon son contenu, pour s’inscrire désormais sur la plateforme en ligne, les élèves âgés de 16 et plus doivent posséder une carte de la couverture médicale universelle. Sans quoi, ils ne pourront plus le faire.
Aux yeux de M. Pongathié, cette décision serait totalement légale puisqu’elle s’appuierait sur le principe d’assujetissement obligatoire prévu par la loi du 28 septembre 2022 qui fait de la CMU une assurance obligatoire.
Sauf que les parents d’élèves ayant déjà souscrit à ladite assurance, les effets de celle-ci devraient également couvrir leurs enfants. A cela, on peut ajouter que le gouvernement a décrété l’école obligatoire dans notre pays jusqu’à l’âge de 16 ans. Comment peut-on ajouter une telle condition à l’inscription dans le secondaire sans méconnaître cette décision gouvernementale ?

(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *