dimanche, avril 21News That Matters

Education nationale : Le CNDH dénonce 3.588 cas de grossesse en milieu scolaire cette année

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a documenté 3.588 cas de grossesse en milieu scolaire dans notre pays, sur la période allant de septembre 2022 à avril 2023. Le phénomène connait d’ailleurs une hausse de 5% par rapport à l’année dernière.

Sur la dernière année, soit de septembre 2022 à avril 2023, 3.588 cas de grossesse ont été observés par le Conseil des droits de l’homme en milieu scolaire en Côte d’Ivoire. Soit une progression de 5% comparé à l’année dernière où le CNDH avait déjà enregistré 3.409 cas de grossesse durant la scolarité.
La majorité des cas de grossesse de cette nature a été observée dans les régions de la Nawa avec 294 cas, celle du Poro et du Gbeké 268 cas, de la Marahoué 234 cas, du Haut Sassandra 199 cas, du Grand-pont 154 cas, du Gôh 145, de l’Agneby-Tiassa 144 cas et 131 cas dans la région de San-Pedro.
En revanche, le CNDH ne donne pas les raisons de cette boulimie dans le milieu scolaire. Il observe tout de même que « les grossesses en cours de scolarité constituent l’un des principaux obstacles à la poursuite de la scolarité de ces jeunes filles et ont des conséquences, à la fois, sociales, économiques, physiques et psychologiques sur leurs vies ».
Le CNDH invite par conséquent les autorités compétentes à poursuivre les efforts pour la protection des droits des jeunes filles scolarisées et appelle une fois de plus « les parents à assumer leur responsabilité dans l’éducation de leurs enfants ».

(Visited 2 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *