samedi, juin 22News That Matters

La magistrate Chantal Nanaba CAMARA nommée présidente du Conseil constitutionnel

Chantal Camara Nanaba, magistrate hors hiérarchie, a été nommé ce 9 mai 2023, présidente du conseil constitutionnel à deux ans du scrutin présidentiel prévu en 2025.

Réputée pour sa rigueur, la magistrate avait été nommée en avril 2019, présidente de la Cour de cassation aux côtés de trois autres juges, Pierre Kobo Claver, Koné Mamadou et Francis Wodié avant de devenir, en mai 2020, présidente du Conseil supérieur de la magistrature pour un mandat de trois ans. Elle a aussi reçu, cette année-là, la plus haute distinction décernée par l’État, l’Ordre national de la Côte d’Ivoire.
Sa nomination au conseil constitutionnel constitue non seul un couronnement pour carrière que ceux qui la connaissent qualifie d’exemplaire mais signe surtout la fin du bail de l’ancien président, Mamadou Koné, à la tête de l’institution.
Nommé pour un mandat de 6 ans non renouvelable, Mamadou Koné avait en effet eu droit à un raout de deux années supplémentaires faisant de son mandat l’un des plus longs depuis le retour du multipartisme dans notre pays.
L’ancien président du conseil constitutionnel avait lui-même succédé à Francis Wodié, nommé en juillet 2011. Il n’était resté à son poste que pendant 4 ans.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *