samedi, juin 15News That Matters

Plateau : Fabrice Sawegnon mène une discrète campagne de proximité

Le patron de Voodoo qui brigue une nouvelle fois la mairie du Plateau visite les quartiers et les familles pour leur expliquer ses projets avec lesquels il espère transformer la commune.

Après les « Six bâtiments », les « Six villas » et l’hôpital « Edmond Basque », Fabrice Sawegnon était le week-end dernier aux « 40 logements », un quartier du Plateau où 77 familles sont en sursis.
Les « 40 logements » sont l’un des quartiers les plus déshérités de la commune du Plateau. Destiné au départ aux familles du petit personnel de la présidence et de la mairie, ce bâtiment s’est dégradé au fil des années, obligeant les familles à s’y superposer dans la promiscuité.
Sur les 77 familles vivant parfois dans des conditions extrêmes, sans eau et sans électricité, 30 vivent dans les sous-sols du bâtiment, privées des rayons du jour.
Interpellé par ses équipes, M. Sawegnon avait alors permis à chaque famille d’avoir de l’eau et de l’électricité. Il avait également réhabilité le sous-sol pour le rendre étanche et accessible à la lumière du jour. Avant de prendre en charge les factures d’eau et d’électricité de toutes les 77 familles. Enfin, le patron de Voodoo construit une aire de jeu pour la pratique du sport dans le quartier.
Pourtant devant la menace d’une expulsion, les résidents des « 40 logements » se sont à nouveau tournés vers Fabrice Sawegnon, appelé au chevet des 77 familles. Car depuis des mois, la Société nationale de gestion du patrimoine immobilier de l’Etat (Sonapie) a envoyé des mises en demeure aux résidents pour des arriérés de loyer.
Après avoir écouté le porte-parole des résidents, M. Sawegnon qui est également le candidat du RHDP aux prochaines élections municipales, a promis d’envoyer une équipe rencontrer le comité du quartier afin de recueillir le maximum d’informations sur cette question.
« C’est un sujet urgent et je ne vais pas prendre d’engagement ici parce que je n’ai pas encore tous les détails. Je vais donc vous demander de vous battre pour ce mandat parce que c’est ce qui va vous protéger. Pour ma part, je vais vous envoyer une équipe qui va discuter avec le comité des résidents pour qu’on ait l’historique de l’affaire et les documents. Afin qu’on sache de quoi il s’agit et avec qui nous pouvons parler afin de retarder l’expulsion », a répondu Fabrice Sawegnon.
Mais le patron de Voodoo a aussi expliqué que dans cette affaire, le maire du Plateau a un rôle à jouer, puisque « sans son consentement, on ne peut pas procéder aux expulsions » des familles, a rappelé M. Sawegnon.
Enfin égrenant quelques pans de son programme d’activité, le candidat du RHDP a promis une assurance maladie pour toutes les populations du Plateau du 3è âge. « Aucun vieux n’achètera des médicaments et aucune femme du Plateau ne va chômer », a promis M. Sawegnon.
Quant aux jeunes, ils bénéficieront d’un programme de formation et de financement des projets jeunes. Bref, personne ne sera laissé de côté durant ce mandat pendant lequel Fabrice Sawegnon promet de changer le visage de la commune.

Sévérine Blé

(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *