vendredi, juillet 19News That Matters

Les tensions s’aggravent entre Fally Ipupa et sa fille Keyna.

Fally Ipupa et sa fille aînée Keyna entrent en conflit. Leur relation s’est détériorée au point que Fally a décidé de faire effacer le tatouage « Keyna » qu’il avait sur son épaule, qui était une dédicace à sa fille, et de le remplacer par un autre dessin. Il reproche à Keyna de ne pas l’avoir défendu lorsque sa mère prétendait qu’ils étaient orphelins.

Tout a commencé lorsque les internautes ont remarqué que le nom de sa fille ne figurait plus dans une photo de Fally Ipupa prise lors d’une conférence de presse pour son grand concert du 27 mai dernier. Les réactions critiques ont fusé, accusant l’artiste d’être trop sévère envers sa fille. Lors d’une émission à laquelle il a été invité pour s’expliquer, Fally Ipupa a déclaré : « Imaginez qu’une mère déclare que ses enfants sont des orphelins alors que leur père est encore en vie ! Savez-vous ce que cela signifie ? Cela signifie que moi, leur père, je suis déjà mort. Et lorsque vous avez une fille de plus de vingt ans, on suppose qu’elle a atteint un certain niveau de maturité pour recadrer sa mère suite à de tels propos, mais c’est le contraire qui s’est produit. Donc, étant donné que je suis considéré comme mort, une personne décédée ne se promène pas avec des tatouages. Ces tatouages ont donc été enterrés avec ce père qu’elles avaient déjà enterré. »

Depuis lors, Keyna ne cesse de publier sur ses comptes de réseaux sociaux des publications et des photos d’artistes tels que Ferre Gola et Innoss’B, qui sont considérés comme des rivaux directs de son père.

Il est important de noter qu’auparavant, dans une vidéo en direct sur TikTok, Keyna avait publiquement accusé son père d’être un père irresponsable qui avait permis à l’une de ses femmes de briser sa relation avec ses enfants.

D. K.

(Visited 13 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *