samedi, juin 15News That Matters

Ousmane Sonko a pris la décision de refuser toute rencontre avec des médiateurs.

Ousmane Sonko, le leader des Patriotes Africains pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef), a pris la décision de ne pas rencontrer de médiateurs. Cette décision a été prise sur la base d’une autorisation délivrée par Antoine Diom, ministre de l’Intérieur.

D’après le journaliste, Ousmane Sonko estime qu’il est primordial de dénoncer en premier lieu sa séquestration illégale ainsi que celle de sa famille avant de discuter de médiation. Il demande également à l’État de cesser ses pratiques qui bafouent les droits fondamentaux.

Par conséquent, toujours selon la même source, Ousmane Sonko informe l’opinion nationale et internationale qu’il fait face à cette situation avec stoïcisme et une grande détermination à poursuivre son combat politique en hommage aux centaines de jeunes Sénégalais froidement assassinés dans l’impunité totale.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *