samedi, juin 15News That Matters

CEI : Gbagbo « déterminé à se battre jusqu’au bout » contre sa radiation de la liste électorale

Le Parti des peuples africains (PPA-CI) a publié, ce vendredi, un communiqué dans lequel il condamne la nouvelle radiation de l’ancien président de la liste électorale.

Laurent Gbagbo ne pourra donc pas voter le 2 septembre prochain le candidat de son choix, lors des élections municipales et régionales prévues à cette date et, à plus forte raison, se présenter comme candidat au prochain scrutin présidentiel qui aura lieu en 2025, soit dans deux ans.
La faute à l’intransigeance de la Commission électorale indépendante (CEI) qui l’a, de nouveau, radié de la liste électorale en dépit des réclamations de l’ancien président qui s’était présenté lui-même à la CEI locale d’Angré.
Avant ce nouvel épilogue qui démontre, une fois de plus, que le pays reste engoncé dans des règlements de compte puérils, le porte-parole du PPA-CI, Koné Katinan avait alerté l’opinion nationale sur les rumeurs faisant état de la radiation de l’ancien président de la liste électorale par le 1er vice-président, Koné Sourou, représentant le président Alassane Ouattara au sein de la CEI.
Mais la CEI avait démenti cette alerte. En revanche, la publication de la liste électorale définitive, ce vendredi, confirme les craintes du PPA-CI. Quant à l’ancien président, il aurait « pris acte de la manœuvre politicienne visant à l’écarter de la vie politique dans le but de diminuer l’ardeur et la mobilisation des militants et sympathisants du PPA-CI », assure le communiqué de son parti.
Selon ce communiqué, Laurent Gbagbo n’est point affecté par cette « manœuvre politicienne » et entend « se battre jusqu’au bout pour le rétablissement de son honneur et de sa dignité ».

Sévérine Blé

(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *