vendredi, juillet 19News That Matters

Municipale 2023/ Plateau: le PDCI complote-t-il déjà contre le camp Fabrice Sawegnon?

La campagne pour les élections municipales et régionales du 02 septembre, ouverte le vendredi 25 août 2023 en Côte d’Ivoire ont pris fin le jeudi 31 août ,soit une semaine après. Koffi Martin, Directeur central de campagne et Deigna Jean-Michel, Directeur de campagne associé ont animé un point de presse, jeudi 31 août 2023 au Plateau, pour faire le point de la campagne de Fabrice Sawegnon, candidat du Rhdp au Plateau.

Les conférenciers du jour, dressant le bilan de la campagne de leur candidat, Fabrice Sawegnon, ont tenu a dénoncé les attitudes « inacceptables » du camp du maire sortant PDCI, en la personne de Jacques Ehouo du Plateau.

« Mesdames et Messieurs de la presse, nous sommes ici aujourd’hui pour faire le bilan de la fin de campagne de du candidat Fabrice Sawegnon. Malgré les obstacles relevés, le candidat Fabrice Sawegnon a maintenu un ton respectueux envers tous les candidats, même face à des propos discourtois et de la destruction de nos panneaux et affiches de campagne. Nous tenons à remercier chaleureusement les habitants du Plateau pour leur enthousiasme et également la presse pour sa couverture. », ont déclaré les conférenciers.

Alerte contre la victimisation infondée du PDCI-RDA

« Soulignons que notre candidat a réussi à rassembler des leaders politiques de poids, tels que Monsieur Ouattara Dramane, secrétaire départemental du RHDP, ainsi que la formation politique du FPI tandis que des divisions secouent le camp du maire sortant, avec son 2e adjoint et un membre de sa formation politique qui se sont portés candidats, alors que notre candidat a su maintenir une cohésion exemplaire. Malheureusement, le spectre de la violence semble vouloir être ravivé par le camp du maire sortant, qui accuse déjà la CEI de partialité avant même le déroulement de l’élection.Ce qui est paradoxal puisque c’est cette même CEI qui l’a déclaré vainqueur en 2021 face au candidat du RHDP, Ouattara Dramane.Ce sont des attitudes qui ont déjà eu cours en 2021 lors de la campagne pour les élections législatives au cours desquelles, suite à des provocations, le Monsieur Ouattara Dramane, a dû, dans un souci de préservation de la paix au Plateau, une fois changer de lieu de meeting et l’autre fois annuler son dernier meeting. », poursuivant, Koffi Martin, et Deigna Jean-Michel, ont appélé le maire sortant à veiller à la cohésion sociale.

Nous espérons de tout cœur, que le Maire sortant aura le souci de préserver la cohésion des fils et filles du Plateau, quand à la fin des élections, il constatera sa défaite, comme il a été le cas du candidat RHDP lors des dernières élections législatives en 2021.

Nous espérons qu’il fasse preuve d’élégance politique en appelant son principal adversaire en cas de victoire de ce dernier pour le féliciter car c’est cela le vrai jeu démocratique.

En conclusion, nous saluons tous les autres candidats pour l’esprit de fraternité qui a marqué leur campagne. »

Fabrice Sawegnon et Ouattara Dramane( de la gauche vers la droite)

La rédaction de Bimnews

(Visited 3 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *