dimanche, avril 21News That Matters

Côte d’Ivoire – Mali: les Ivoiriens proposent, la pluie et la pelouse d’Ebimpé disposent

Côte d’Ivoire vs Mali, un match très attendu le mrecredi 12 septembre 2023, a été arrêté à cause de la pluie. La pelouse du Stade Alassane Ouattara d’Ebimpé était impraticable. Des limites montrées par le stade, véritable avertissement à quelques mois de la CAN.

Les joueurs ne sont pas revenus à la pause alors que le score était de 0-0. Pour cause, la pelouse du Stade Olympique Alassane Ouattara est devenue impraticable avec la pluie, mais surtout ses conséquences. Les flaques d’eau étaient localisées à différents endroits du terrain et rendaient impossibles la reprise du match. Après avoir effectué des tests, les commissaires et arbitres du match ont décidé que la partie ne pourrait pas reprendre.

Incroyable scénario, la toile s’enflamme

Ce match n’avait rien dans le fond d’un match amical. Les défis et pronostics allaient bon train avant l’entame du match et même pendant la 1re partie. Les soucis de billetterie associée à l’interruption du match a suscité une indignation chez plusieurs supporters et observateurs. C’est à juste titre que spectateurs, internautes et télépectateurs n’ont eu qu’un seul mot pour qualifier ce qu’ils ont vécu ce mardi soir : la honte. Sur les réseaux sociaux, chacun y est allé de son imagination pour décrire la situation. Sérif Tall est sans doute le plus imaginatif d’entre eux : « On dit que riz est devenu cher. On cherche parcelle pour faire riz local. Djaaa le ministre des Sports avait déjà aménagé une parcelle d’un hectare à 20 milliards à Ebimpé. Allons faire champs de riz là-bas ».

Rénovation du stade

Image d’illustration de la nouvelle pelouse(AV+Sport)

Devant le Sénat, le ministre des Sports de la Côte d’Ivoire, Paulin Claude Danho, a validé le financement nécessaire à la rénovation du Stade d’Ebimpé en 2021. Le montant des travaux est de 20 milliards de francs CFA, une somme qui a fait grincer des dents. Face au tollé créé, et à moins de deux ans de la CAN 2023, les autorités ivoiriennes ont réagi. Une rallonge supplémentaire de 20 milliards de franc CFA validé, (soit 30 millions d’euros), qui va porter le coût total du Stade d’Ebimpé à 163 milliards de francs CFA (environ 250 millions d’euros). Pour rappel, l’ouvrage avait au préalable coûté près de143 milliards de francs CFA (environ 219 millions d’euros).

AR Regtoumda

(Visited 3 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *