samedi, juin 22News That Matters

Fraude informatique/ Côte D’Ivoire: Foxtrot International victime d’une arnaque de 200 000 dollars

image d'illustration

Foxtrot International, filiale du groupe français Bouygues en
Côte d’Ivoire, a été victime d’une fraude informatique estimée à 200 000 dollars en début juillet. Sans attendre les conclusions de l’enquête en cours, l’opérateur a procédé au licenciement de son responsable trésorerie, l’Ivoirien JeanLouis Adiko(en poste depuis 16ans), qui a réalisé le virement.

Que s’est-il passé pour que la filiale perde cette fortune?

Un audit « cybersécurité » a été mené entre le 6 et le 13 septembre dans les locaux de Foxtrot International en Côte d’Ivoire par Bouygues SA, maison mère de la compagnie, et le cabinet de conseil PwC. L’initiative intervient après que l’opérateur pétrolier a été victime début juillet d’une fraude informatique d’un montant de 200 000 dollars. Des hackeurs se sont fait passer pour des représentants de la société de
services pétroliers Fearnley Offshore – soustraitant de Foxtrot – pour demander le paiement d’une facture correspondant à la location d’une plateforme de forage.Faisant usage de fausses adresses e-mail, ils ont avancer le motif d’un changement de domiciliation de compte bancaire pour obtenir l’exécution du virement début juillet 2023 sur un compte au Portugal de la banque Millenium BCP. .

Rappel

 FOXTROT International LDC est le principal producteur de gaz naturel pour le secteur de l’électricité de Côte d’ivoire, il produit environ 90 % du gaz naturel servant a électrifier le pays et possède deux plateformes en mer. Il revient a dire que 65 % de l’électricité de notre pays est produite à partir du gaz naturel de FOXTROT qui fait que l’entreprise se considère comme « un partenaire fiable de l’Etat de Côte d’Ivoire « , s’est réjoui le Directeur de FOXTROT.

AR Regtoumda

(Visited 34 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *