samedi, juin 15News That Matters

Côte d’Ivoire : un remaniement ministériel annoncé

Le Chef de l’État, Alassane Ouattara, a fait une déclaration à l’occasion du Conseil des ministres, le jeudi 28 septembre 2023. Après la tenue des élections locales et sénatoriales, le Président de la République annonce un remaniement et une série de cures de jouvence dans la vie des institutions.

Le Chef de l’État qui met cette rentrée gouvernementale sous le signe de « l’accélération des réformes » requiert de ses soldats « davantage d’ardeur et d’efficacité ».

« Je voudrais dire que normalement, après des élections de ce genre, on procède à un remaniement ministériel. Telle n’est pas ma décision aujourd’hui. Cela se fera dans les prochaines semaines. En attendant, je vous encourage à continuer le travail qui est fait en toute sérénité. Les élections locales ne sont pas un critère pour rester au gouvernement ou pas », a-t-il rassuré.

Le moment idéal pour opérer un remaniement

Le Président de la République a néanmoins annoncé qu’il procédera « la semaine prochaine à des nominations de présidents d’Institution ».

Gilbert Kafana Koné sera confirmé en tant que haut représentant du Chef de l’État avec rang de président d’institution. Le poste de président de la Haute autorité pour la bonne gouvernance dont le mandat a expiré sera pourvu, de même que celui de Grand chancelier de l’Ordre national. Les présidences de la Cour de cassation et de l’Inspection générale seront également renouvelées.

Le gouvernement, lui, sera mis en place « quelques jours » après la rentrée du sénat prévue pour le 12 octobre prochain.

Les Ivoiriens sont satisfaits de la gestion du pouvoir d’Etat

« Nos concitoyens sont satisfaits du travail qui est fait et nous ne pouvons que nous en réjouir », a indiqué le président Ouattara, faisant état de « performance inégalée » depuis l’instauration du multipartisme en Côte d’Ivoire.

« Je dois dire que je suis satisfait et même très satisfait des résultats de ces élections qui traduisent bien l’adhésion de nos concitoyens aux actions menées par le gouvernement. Je considère que nous devons poursuivre cette voie », a insisté Alassane Ouattara ; qui a pris bonne note de la détermination renouvelée du Premier Patrick Achi de poursuivre dans le sens de la satisfaction des attentes des populations.

Tout en encourageant les candidats malheureux à ces joutes et félicitant les vainqueurs, le Chef de l’État a rappelé à tous et à chacun que « la vie politique est ponctuée de situations qui ne sont pas toujours linéaires ».

Mention à la CEI

« La Cei a fait du bon travail malgré quelques imperfections qui seront corrigées au fil du temps », s’en satisfait-il également. Rappelons que les élections régionales et municipales ont eu lieu le samedi 2 septembre 2023, suivies des sénatoriales, le 16 septembre.

AR Regtoumda

(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *