dimanche, avril 21News That Matters

Côte d’Ivoire : quel impact des nouvelles nominations au niveau des institutions de la République?

Le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, a procédé mercredi 4 octobre 2023 à Abidjan, à la signature de plusieurs décrets de nomination au titre des institutions de la République. L’annonce a été faite par  le secrétaire général de la présidence, Abdourahmane Cissé.

Au titre de la Présidence de la République, sont nommés, Gilbert Koné Kafana, ancien ministre d’Etat, en tant que Haut représentant du président de la République, Ahoua N’Doli Théophile, également ancien ministre, est nommé Inspecteur général d’Etat.

Au titre de la Cour de Cassation, Yua Koffi, magistrat hors hiérarchie est nommé président de la Cour de Cassation.

Au titre de la Haute autorité pour la bonne gouvernance, Epiphane Zoro Bi Ballo, ancien ministre est nommé nouveau président de cette institution.

Au titre de la Grande chancellerie de l’ordre national, Ally Coulibaly, ancien ministre, est nommé Grand chancelier de l’ordre national en remplacement de Henriette Dagri Diabaté, nommée Grande chancelière honoraire de l’ordre national « en reconnaissance de sa grande contribution au rayonnement de l’Institution »

Commnuiqué

Rappel

Le président Ouattara a annoncé un remaniement ministériel dans les prochaines semaines, lors de la tenue du Conseil des ministres jeudi 28 septembre 2023 à Abidjan-Plateau. M. Ouattara a indiqué que ce remaniement se fera après les nominations des présidents des institutions et  la rentrée du Sénat prévue pour le 12 octobre .

AR Regtoumda

(Visited 3 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *