samedi, juin 22News That Matters

Municipales et régionales: les candidats indépendants s’imposent

La Commission électorale indépendante (CEI) a dévoilé les résultats des élections partielles dans neuf des dix circonscriptions concernées par le scrutin du samedi 2 décembre 2023. C’était dans la nuit du samedi à dimanche que les résultats des élections partielles ont été proclamés à l’exception de ceux de la commune de Ferkessédougou.

La razzia des Indépendants

Le scrutin s’est déroulé dans dix circonscriptions pour l’élection de neuf (9) conseils municipaux (Oumé, Sarhala, Ferkessédougou, San-Pedro, Gohitafla, Koumbala, Dabakala, Kouibly et Tiassalé) et un (1) conseil régional (Guémon). Pour la seule élection régionale, c’est le candidat du parti au pouvoir le RHDP, Serey Doh Célestin qui a été déclaré vainqueur. Le RHDP s’offre les municipales à Koumbala (avec le candidat Teneyoumon Coulibaly) et à Kouibly (avec le candidat Zaegnondjowi Alexis). Quant au plus vieux parti de Côte d’Ivoire, le PDCI-RDA, il remporte la commune de Oumé avec son candidat Laguikouassi Joachim.

La grosse sensation vient des Indépendants. Les autres communes ont été raflées par des candidats indépendants à savoir : Assalé Tiémoko (Tiassalé), Zamblé Jarvis, (Gohitafla), Cissé Nakaridja, (San-Pedro), 

Coulibaly Adama, (Dabakala) et Konaté Mamadou (Sarhala).

Quelques résultats et réactions

Tiassalé (Sud), la victoire du maire sortant, le journaliste Assalé Tiémoko, dans didat indépendant avec 4.746 voix, soit 51,31% des voix devant Alpha Sanogo (RHDP, pouvoir), crédité de 4.244 voix, soit 45,89% des suffrages. Le candidat du Pdci (opposition), Alexis Amichia a obtenu 230 voix, soit 2,49%. « Le peuple vient de faire avancer la démocratie en Côte d’Ivoire », a déclaré le député-maire Assalé Tiémoko, dans une vidéo. Pour la reprise de ces élections, il a bénéficié d’un fort soutien financier de plusieurs citoyens.

San-Pedro, dans le Sud-Ouest du pays, le maire sortant Félix Anoblé, candidat du RHDP (pouvoir), crédité de 5.087 voix soit 18,83%, a été battu par la candidate indépendante Keita épouse Cissé Nakaridja avec 13.353 voix, soit 49,63%.

 Oumé (centre-ouest), Joachim Laguikouassi, candidat du PDCI (opposition), a remporté les municipales du 2 décembre 2023 avec 4.182 voix, soit 46,10% des suffrages devant son rival, Sylla Ousmane (RHDP, pouvoir) qui a obtenu 3.005 voix, soit 33,12%. Eric Allah Kouadio Saint-Clair a récolté 1.812 voix, soit 19,97%.

Kouibly (Ouest), Alexis Zae Gnondjouowi, candidat du RHDP, déclaré vainqueur avec un suffrage de 2.767 voix, soit 60,09% devant son challenger Richard Sohou (indépendant) qui a recueilli 821 voix, soit 17,83% et Tiéhidé Ladislas (PPA-CI), 549 voix, soit 11,92%.

Rappel

Le RHDP est sorti largement vainqueur des élections municipales et régionales du 2 septembre. Il obtient 123 communes sur 201 et 25 régions sur 30. La CEI s’est félicitée de ce que le vote du 2 décembre 2023, dans l’ensemble, s’est déroulé dans le calme.

AR Regtoumda

(Visited 5 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *