dimanche, avril 21News That Matters

Sénégal / Présidentielle : la candidature de Sonko fait toujours parler

Un tribunal de Dakar examinera le 12 décembre courant la réintégration ou non de l’opposant sénégalais sur les listes électorales.

Dans un communiqué signé par le président du tribunal d’instance hors classe de Dakar et dont Anadolu a eu copie, il est indiqué qu' »une audience spéciale prévue pour examiner la requête aux fins d’annulation d’une mesure de radiation des listes électorales » de Sonko « est fixée au mardi 12 décembre ».

La Cour suprême au Sénégal avait cassé, le 17 novembre, un jugement rendu en octobre, qui revenait sur la radiation des listes électorales de l’opposant et lui donnait une chance de se relancer dans la course à la présidentielle de février 2024. le président de la Cour suprême du Sénégal, Aly Ciré Ba, avait annoncé, que la plus haute instance judiciaire du pays « cass[ait] et annul[ait] la décision du tribunal de Ziguinchor du 12 octobre ». Aly Ciré Ba avait décidé de renvoyer l’affaire devant le tribunal hors classe de Dakar pour qu’elle soit rejugée sur le fond.

Rappel

La radiation de M. Sonko le rend inéligible pour la présidentielle de 2024 si elle est confirmée. Elle donne lieu à une bagarre judiciaire menée par ses avocats contre l’Etat, engagé depuis plus de deux ans dans un bras de fer avec l’opposant qui a déclenché plusieurs épisodes de troubles meurtriers. M. Sonko a été écroué fin juillet sous d’autres chefs d’inculpation, dont appel à l’insurrection, association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste et atteinte à la sûreté de l’Etat. Il conteste également ces mises en cause.

AR Regtoumda

(Visited 4 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *