samedi, juin 15News That Matters

Showbiz: enfin Gadji Céli et Ismaël Isac noient  »Les torpilleurs et séducteur » dans le sourire

Gadji Céli et Ismaël Isac, deux stars de la musique ivoirienne rassurent leurs fans que la musique transcende tout dans la société. Une image qui fait le tour de la toile ces 48 heures. Peut-on se fier aux apparences et aux paroles? En tous cas, une image vaut mille mot dit-on.

Une affaire de  »rasage » ou de  »tapé dos » avait fait le chou gras de tous les médias peoples vers la fin des années 90. Les mélomanes ne s’empêchaient de chercher à comprendre qui d’entre les deux stars de la musique ivoirienne, Gadji Céli et Ismaël Isac, a cocufié l’autre.

Gadji lui-même a par le passé sans langue de bois, avoué avoir été effectivement cocufié par celui qu’il appelait ‘’son frère’’. D’ailleurs, lorsqu’il sort son album ‘’King Solo’’ sur lequel figure le titre ‘’Les torpilleurs’’, les fans ont rapidement fait le lien. Et le sujet fait des gorges chaudes. Si bien qu’Ismaël Isaac, sous la pression des ragots abidjanais, compose une chanson pour apporter la réplique à Gadji. Un titre dans lequel, il se dit plutôt séducteur et non ‘’torpilleur’’. (Tiré des paroles de la chanson ‘’Elle m’a dragué’’ : « Je ne l’ai pas appelée. Je ne l’ai pas draguée non plus. C’est elle qui m’a draguée… »

On peut toujours spéculer sur cette affaire, mais force est de reconnaitre que les concernés ont tourné la page. Poignets francs, sourires éclatants. La marque des grands.

AR Regtoumda

(Visited 8 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *