vendredi, juillet 19News That Matters

« Mon protocole me dit que vous êtes déçus, mais ce sera la prochaine fois », Alassane Ouattara

Le président ivoirien Alassane Ouattara s’est adressé le mardi 18 juin 2024 devant parlement ivoirien réuni en congrès à l’auditorium du Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan. L’occasion pour celui qui dirige le pays depuis 2011 de dresser un bilan positif.

Au cours de la rencontre solennelle qui a réunie au-delà des parlementaires, plusieurs personnalités dont la première dame Dominique Ouattara et le vice-président Tiémoko Meyliet Koné, le président Alassane Ouattara a fait l’état de la nation devant les représentants du peuple dressant un bilan positif de son pouvoir.

“L’indice de sécurité est passé de 6.8 en 2012 à 1.2 en janvier 2024, c’est-à-dire le niveau de toutes les grandes villes mondiales”, a souligné le chef de l’Etat, mardi 18 juin 2024 devant le Congrès, précisant que cette performance est advenue en dépit de la situation difficile dans la sous-région ouest africaine.

M. Ouattara a assuré que le pays continuera de renforcer les capacités opérationnelles des forces de défense et de sécurité (FDS). “Nous ne ménagerons aucun effort pour que la Côte d’Ivoire demeure un Etat de paix, de sécurité (…) car sans paix, il ne peut y avoir de développement durable”.

Toutes choses qui, a enchaîné Alassane Ouattara, entraîne le renforcement de la liberté de la presse et d’expression. Pour preuve, selon le classement de l’indice publié par Reporters sans frontières (RSF), la Côte d’Ivoire a gagné 106 places, passant de la 159e à la 53e places en 2024.

AR Regtoumda

(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *