vendredi, juillet 19News That Matters

Présidentielle 2025 : un trône pour deux cadres du PDCI, Jean-Louis Billon et Tidjane Thiam

A l’approche de l’élection présidentielle 2025, en Côte d’Ivoire, des équations sur le candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), demeurent. Selon le journal Jeune Afrique, dans une parution en ligne le lundi 24 juin 2024, estimeque les sourdes tensions qui opposent le nouveau dirigeant du parti, Tidjane Thiam à Jean-Louis Billon ne cessent de croître. L’ancien ministre du Commerce se positionne en effet chaque jour un peu plus dans la perspective de la présidentielle de 2025.

Les choses semblaient pourtant claires en mars dernier. On se rappel la sortie du successeur du président Bédié.

« J’ai été élu avec 96 % des voix au congrès du 22 décembre. Nous avons aussi mené une large concertation pour élaborer notre projet commun. Ce n’est pas le projet d’un seul, mais le résultat d’un travail collectif. Je prône l’union, pas l’unanimité. Je ne répondrai pas aux critiques, je veux simplement que nous soyons unis dans l’action pour avancer. Je crois dans le travail d’équipe. J’ai d’ailleurs tendu la main aux cadres du PDCI qui avaient posé des candidatures indépendantes aux dernières élections locales. Je les ai reçus, j’ai levé leurs sanctions et ils ont repris leur place dans le parti. Quant à Jean-Louis Billon, il a refusé ce poste mais annoncé qu’il restait au PDCI. Il est bon qu’il ait exprimé le désir de rester.», avait déclaré Tidjane Thiam.

Tidjane Thiam

Cependant, la volonté de Billon de briguer la Magistrature suprême sous la bannière du plus vieux partie de Côte d’Ivoire ne fébrile guère. En décembre 2024, au cours d’une interview accordée à un média national, Billon déclarait en substance, « J’aurais préféré qu’il ne soit pas candidat » faisant référence à Thiam. Le patron de Sifca, ancien ministre du Commerce devenu opposant à Alassane Ouattara, cultive son image de présidentiable pour l’élection de 2025. « Je me bats pour être le candidat du PDCI en 2025. Et je ferai tout pour l’être », avait-il déclaré en janvier 2023 dans au média Jeune Afrique.

AR Regtoumda

(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *