vendredi, juillet 19News That Matters

Un homme en colère incendie le bâtiment de pédiatrie du CHR d’Agboville

Les évènements se sont déroulés le dimanche 07 Juillet 2024 aux environs de 16 heures. Un individu identifié à l’état civil au nom de SAMASSI SALIMOU âgé de 43 ans, a mis le feu au bâtiment de pédiatrie du Centre Hospitalier Régional d’Agboville.

A en croire le directeur de cabinet du ministère de la santé, qui était lundi, face à la presse, l’auteur de l’incendie, a expliqué que « le samedi 06 juillet 2024 aux environs de 14 heures, il a conduit au CHR son neveu malade S. A, âgé de 10 ans. Le diagnostic posé par le médecin a indiqué qu’il souffrait d’un paludisme sévère avec anémie. L’état de santé de l’enfant a nécessité une hospitalisation pour une meilleure prise en charge.

Le dimanche 07 juillet 2024, aux environs de 05 heures, il est décédé des suites de cette maladie.

L’oncle, SAMASSI SALIMOU, arrivé à l’hôpital ce jour 07 juillet 2024 aux environs de 16 heures a appris le décès de son neveu.

Mécontent, il s’est servi d’un bidon de 25 litres d’essence et a mis le feu au service suscité dans lequel étaient hospitalisés d’autres enfants malades.

Grâce à la promptitude des sapeurs-pompiers civils d’Agboville, le feu a été vite circonscrit. Heureusement nous n’avons enregistré aucune perte en vie humaine ; cependant, plusieurs dégâts matériels ont été occasionnés.

La promptitude des agents de l’ONPC

Il faut dire qu’il s’agit d’un acte volontaire. La promptitude des agents de l’ONPC a permis d’éviter le pire. Le sieur SAMASSI SALIMOU a été interpelé et mis aux arrêts. Il sera présenté devant les tribunaux pour répondre de ses actes.

AR Regtoumda

(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *